Comment traiter les varicosités des membres inférieurs au laser vasculaire Nd:YAG ?

Les varicosités, ces fines veines rouges, bleues ou violettes qui se dessinent sur la peau, sont non seulement un désagrément esthétique, mais peuvent aussi révéler une fragilité de la circulation veineuse. Heureusement, la médecine esthétique offre des solutions avancées, notamment le laser vasculaire Nd:YAG, une technologie de pointe pour une peau visiblement plus lisse et uniforme, avec moins de rougeur et des vaisseaux.

Comment éliminer les varicosités au laser ? | Dr Mayeux | Paris

Comment agit le laser vasculaire Nd:YAG sur les varicosités ?

Le laser Nd:YAG est une technologie de pointe dans le traitement des varicosités, ces petits vaisseaux sanguins superficiels qui altèrent l’esthétique de la peau. Son principe repose sur la photothermolyse sélective, une méthode qui permet de cibler précisément les vaisseaux affectés sans endommager les tissus avoisinants.

Lors du tir laser, sa longueur d’onde de 1064 nm est absorbée par l’hémoglobine contenue dans le sang des varicosités. Cette absorption transforme l’énergie lumineuse en chaleur, provoquant la coagulation du sang et la destruction de la paroi vasculaire. En conséquence, les varicosités rétrécissent et disparaissent progressivement, avec une amélioration visible à la surface cutanée. Ce processus hautement sélectif évite ainsi les dommages thermiques aux structures voisines.

Le laser Nd:YAG est efficace sur tous les types de peau, y compris les peaux mates et foncées, car il respecte la mélanine et minimise le risque de troubles de la pigmentation post-traitement.

Le laser Nd:YAG représente donc une solution sûre et efficace pour les personnes qui cherchent à se débarrasser progressivement des varicosités, en offrant des résultats esthétiques très satisfaisants avec un minimum d’inconfort.

Combien de séances de laser Nd:YAG sont nécessaires pour traiter les varicosités des jambes ?

Le traitement des varicosités des jambes au laser Nd:YAG est personnalisé et dépend de plusieurs facteurs, tels que l’étendue et la profondeur des lésions vasculaires.

En général, les patients peuvent s’attendre à réaliser environ 4 séances pour chaque zone à traiter. Chaque séance dure entre 20 et 45 minutes en fonction de l’étendue de la zone à corriger. Ces séances sont habituellement espacées de quelques semaines pour permettre une évaluation précise de l’efficacité du traitement après chaque séance. En effet, les résultats sont progressifs et vont s’améliorer au fil des jours et des semaines. Dans certains cas, notamment lorsque les varicosités sont plus étendues ou profondes, le nombre de séances peut augmenter.

Après le traitement initial, des séances d’entretien annuelles peuvent être recommandées pour maintenir les résultats obtenus et traiter de nouvelles varicosités qui pourraient apparaître. En effet, aucun traitement vasculaire n’est ni total ni définitif !

Il est important de noter que chaque patient est unique, et donc, une consultation initiale avec un spécialiste est essentielle pour établir un plan de traitement sur mesure, adapté aux besoins spécifiques de chacun.

À quoi sont dues les varicosités ?

Les varicosités, ces réseaux de petites veines visibles à la surface de la peau, sont le résultat de dysfonctionnements veineux. Elles sont principalement dues à une insuffisance de la circulation sanguine dans les membres inférieurs. Lorsque les veines profondes ne remplissent pas correctement leur rôle, les veines superficielles prennent le relais, se dilatent et deviennent plus apparentes.

Plusieurs facteurs peuvent exacerber le phénomène :

  • L’âge : avec le temps, les parois veineuses perdent de leur élasticité, favorisant l’apparition des varicosités
  • Les positions statiques prolongées : rester debout ou assis longtemps peut comprimer le système veineux et contribuer à leur formation
  • Les changements hormonaux : particulièrement chez les femmes, les fluctuations hormonales pendant la grossesse ou la ménopause peuvent influencer la tonicité veineuse
  • La prise de poids : l’augmentation du poids peut rendre la circulation veineuse plus difficile
  • La génétique : une prédisposition familiale peut jouer un rôle dans leur développement

Les varicosités sont donc le reflet d’une combinaison de facteurs intrinsèques et extrinsèques affectant la santé veineuse. Leur traitement par lasers vasculaires, comme le laser Nd:YAG, vise à restaurer l’esthétique de la peau en ciblant les petits vaisseaux dilatés.

Précédent

Article rédigé par le Dr Pierre-Alain Mayeux

Médecin morphologue et anti-âge spécialiste du visage et du corps à Paris dans le 16ème arrondissement, je maitrise les derniers traitements esthétiques et soins cutanés permettant de rajeunir ou mincir sans chirurgie ni cicatrices.

Commentaires

Le champ n’est pas valide
Le champ n’est pas valide