Médecine Esthétique & Laser Paris 8

Hyperhidrose

Transpiration excessive

Pathologie, provoquée par une production importante de sueur. Elles ont une transpiration excessive au niveau des pieds, des aisselles ou des paumes des mains, plus rarement au niveau du cou de la tête, du dos ou des jambes.

Cette transpiration est gênante, incommodante pour les proches et peut représenter un véritable handicap. L'hyperhidrose peut être de forme simple, modérée ou sévère. Elle peut être localisée à une partie du corps, les mains ou les aisselles par exemple ou généralisée à tout le corps.


transpiration excessive des mainsTranspiration des mains

Transpirer des mains handicape quotidiennement ceux qui doivent serrer des mains par exemple. Cet excès de transpiration des mains empêche de pratiquer correctement certains métiers ou hobbies comme le piano par exemple.

 

 

transpiration excessive des aissellesTranspiration des aisselles

Transpirer des aisselles entraine de mauvaises odeurs ainsi que des auréoles sur les vêtements.

 

 

transpiration excessive des piedsTranspiration des pieds

La transpiration des pieds provoque de mauvaises odeurs mais également des infections bactériennes ou des mycoses. L'apparition d'un eczéma au niveau des pieds est favorisée par une transpiration excessive.

 

 

De façon générale :

L'hyperhidrose apparaît au cours de la puberté (notamment l'hyperhidrose axillaire). Puis elle atteint son paroxysme entre 30 et 40 ans, avant de progressivement diminuer au fil du temps.

Elle peut compliquer la vie sociale et professionnelle d’un individu.

2,8 % de la population souffre de transpiration excessive.

Plus de 60% de ces individus n’ont jamais consulté un professionnel de la santé. 90% de la population consomme une multitude d’antitranspirants et de déodorants pour contrer la transpiration ou l’odeur corporelle. Ces produits s’avèrent inefficaces chez les personnes victimes d’HH.

La solution !

La toxine botulique n’est pas réservée qu’aux rides. Le Botox peut être injecté au niveau des aisselles ou des mains et des pieds. Une séance, sous anesthésie locale, ce n’est pas très douloureux. Conséquence immédiate : les glandes sudoripares sécrètent moins de sueur. Les résultats durent 6 à 8 mois en moyenne.