Coolsculpting

La cryolipolyse par Coolsculpting Paris

La grande tendance du moment c’est la Cryolipolyse par Coolsculpting , une technologie de traitement par le froid pour réduire le tissu graisseux de manière sélective et non invasive. Les adipocytes (cellules graisseuses) sont exposés à un processus de dégradation directement et indirectement. Directement par cristallisation, suivie d’apoptose et dissolution progressive de la cellule avec libération graduée de lipides. Indirectement par la lipolyse provoquée par la stimulation du système nerveux central.

La cyrolipolyse par Coolsculpting est particulièrement indiquée pour les graisses localisées comme par exemple sur le ventre, la taille, le dos, les bras, la culotte de cheval etc.

En fonction de la profondeur initiale du tissu graisseux, la perte moyenne peut aller entre 25 et 40% environ. Un résultat est observable au bout de quinze jours mais il faut attendre 6 à 8 semaines pour un résultat final.

En fonction de la profondeur du tissu adipeux et de la réduction désirée, il faudra une séance de cryolipolyse par Coolsculpting, parfois 2.

 

Principe

Créé aux Etats-unis, le CoolSculpting est un appareil breveté depuis 2008. A l’aide de la cryolipolyse, le CoolSculpting permet de diminuer les amas graisseux localisés.

Choix de la technologie Coolsculpting

La machine Coolsculpting c'est la sécurité. Le traitement n’est pas chirurgical, il reste un acte médical. Le Coolsculpting est l’appareil de Cryolipolyse le plus étudié et le plus sûr du marché. Le cabinet du Dr Mayeux possède deux appareils.

Réduction des graisses, sculpter par le froid

Les petits bourrelets de confort et zones de graisse stockée qui résistent au sport et qu’aucun régime ne peut faire disparaître peuvent être perdus grâce au Coolsculpting. Il s’agit d’une méthode qui se base sur la cryolipolyse,[..]

Traitement des bourrelets graisseux

La cryolipolyse Coolsculpting est une alternative intéressante à la liposuccion lorsque les patients ne souhaitent pas d’anesthésie, de cicatrice ou d’éviction sociale et souhaitent traiter des amas graisseux.