Liposuccion ou cryolipolyse Coolsculpting ? Comment choisir ?

Publié le 01/04/20 par Docteur Mayeux

Malgré les régimes à répétition et les séances de sport fréquentes, des bourrelets disgracieux persistent ? Plusieurs options s’offrent à vous pour réduire l’épaisseur du tissus adipeux, de la lipoaspiration à la cryolipolyse, en passant par l’abdominoplastie. Quelle solution choisir ? Chirurgie ou médecine esthétique ? Quels sont les effets ? Voici tout ce qu’il est important de savoir avant de prendre votre décision.

La cryolipolyse Coolsculpting : grand froid au programme !

 

Faire du sport et manger équilibré ne suffisent pas toujours pour perdre ses poignées d’amour ! A l’approche de l’hiver, il est important de ne pas laisser les amas graisseux s’installer et vous empêcher d’arborer fièrement au printemps une silhouette svelte, par manque de confiance en vous. Des techniques de médecine esthétique, moins invasives que la chirurgie, offrent la possibilité de diminuer les bourrelets tenaces et disgracieux.

 

Parmi elles : la cryolipolyse Coolsculpting qui, par une exposition intense au froid, provoque l’apoptose des adipocytes (destruction des cellules graisseuses de l’organisme), tout en protégeant les couches superficielles de la peau. L’efficacité de la méthode réside dans l’utilisation d’appareils brevetés et homologués. Attention aux copies et aux machines non médicales et moins efficaces qui se multiplient ! La machine originale et médicale est le Coolsculpting. Ses résultats ont été prouvés dans de nombreuses études cliniques. Développée par des chercheurs de Harvard aux Etats-Unis, elle est la marque leader en terme de Cryolipolyse dans le monde.

 

Concrètement, au cours d’une séance de cryolipolyse Coolsculpting, le médecin esthétique utilisera une « pièce à main » pour aspirer le bourrelet d’une zone précise de votre corps ou votre double menton tout en la refroidissant à une température de -11°C à -13°C. Ce processus a pour effet de cibler et de détruire les cellules graisseuses. Elles seront ensuite éliminées naturellement et progressivement par l’organisme dans les semaines qui suivent la séance.

 

Qu’est-ce qui différencie le Coolsculpting de la liposuccion ?

 

La cryolipolyse Coolsculpting et la liposuccion sont deux actes esthétiques bien distincts. Le premier est une méthode de médecine esthétique, tandis que le second nécessite une opération chirurgicale et souvent une anesthésie générale. A noter que la liposuccion permettra d’enlever une quantité plus importante de graisse en une seule séance. Si votre bourrelet est important il est possible de devoir considérer une deuxième séance de Cryolipolyse Coolsculpting.

 

Si les deux techniques s’adressent aux patients ne parvenant pas à se débarrasser d’un excès de graisse localisé et ce, malgré une alimentation équilibrée et la pratique d’un sport, elles sont bien différentes, surtout en terme de suites après traitement ou après opération chirurgicale.

Déroulé de la séance

 

Une séance de cryolipolyse avec la technologie Coolsculpting est quasiment indolore. Le patient ressentira seulement une sensation désagréable les premières minutes, ainsi qu’une sensation de froid, mais celles-ci disparaitront très rapidement, si bien qu’il pourra même lire ou écouter de la musique pendant toute la durée du traitement. Par la suite aucun soin post-opératoire n’est nécessaire et les activités sociales et professionnelles peuvent être reprises immédiatement. La cryolipolyse Coolsculpting est un traitement confidentiel, pas besoin d’en parler à votre entourage si vous préférez rester discret.

 

Au cours de la même séance, plusieurs indications pourront être traitées en même temps. En effet 2 appareils Coolsculpting sont disponibles au cabinet du Dr Mayeux pour traiter plusieurs indications en même temps. Par exemple en 45 minutes, votre double menton et votre abdomen (ventre) pourront être traités.

 

 

A l’inverse, une liposuccion (ou lipoaspiration) nécessite une hospitalisation ambulatoire ainsi qu’une anesthésie générale pendant laquelle le patient est endormi. L’opération, plus invasive, consiste en l’introduction de canules sous la peau afin d’aspirer la graisse directement sur les zones concernées et rendre ainsi plus harmonieuses les lignes du corps. Il y aura forcément des cicatrices. Il est indispensable que la liposuccion soit réalisée en hiver afin que les cicatrices puissent s’atténuer avant l’été et l’exposition au soleil.

 

Eviction sociale

 

Après la cryolipolyse Coolsculpting, les patients peuvent reprendre leur vie sociale immédiatement et le sport aussi.

 

Après une liposuccion, les ecchymoses, douleurs et œdèmes sont fréquents. On conseille donc aux sujets d’observer 3 jours de repos total, puis de reprendre progressivement leur quotidien habituel, les activités sportives ne pouvant être reprises avant au moins 1 mois.

 

« Cryo » ou « lipo » : quel acte privilégier ?

 

Il n’y a pas de réponse exacte à cette question. Tout dépendra de votre morphologie, de l’importance de vos complexes et de l’indication précise à traiter. Lorsque la quantité de graisse est importante, un traitement par liposuccion est souvent plus adapté qu’un traitement par cryolipolyse, qui permet de traiter des quantités de graisse inférieures. Votre médecin esthétique pourra vous orienter vers la méthode la plus adaptée pour vous, lors de la consultation.

 

Les indications du traitement avec la cryolipolyse Coolsculpting et la liposuccion sont très similaires :

  • ventre
  • poignées d’amour
  • hanches
  • intérieur des cuisses
  • culotte de cheval
  • bourrelets du soutien-gorge
  • double menton
  • Intérieur des genoux
  • Poitrine pour les hommes
  • Les bras
 

Les résultats après la cryolipolyse Coolsculpting et après la liposuccion

 

Dans tous les cas, que vous optiez pour la première ou la seconde technique, les amas graisseux disparaitront définitivement. Les résultats apparaitront progressivement à partir de 6 semaines et seront définitifs à 4 mois. En fonction des patients, des améliorations pourront encore apparaitre jusqu’à un an.

 

Afin de conserver les résultats, il vous faudra veiller à observer

  • une alimentation équilibrée
  • vos activités sportives
  • une bonne hygiène de vie

 

Pour empêcher votre corps de prendre du poids de manière globale mais à poids constant la cryolipolyse coolsculpting sera efficace au moins 9 ans !