Médecine Esthétique & Laser Paris 8

Le traitement des patients jeunes

Le traitement des patients jeunes (laser, botox, peeling, acide hyaluronique...)

Lorsque j'ai débuté ce métier, j'avais des patientes qui avaient pour la plupart entre 55 et 75 ans. Actuellement l'âge des patientes diminue de plus en plus. Une grande partie de mes patiente a moins de 50 voire 40ans. Pourquoi ? Déjà, la « vulgarisation » de nos techniques et des préoccupations esthétiques font que le public qui s'y intéresse est de plus en plus large. D'autre part, nous utilisons des techniques qui produisent de moins en moins d'effets secondaires, nos produits sont d'une fiabilité inégalée et leur effet est réversible (acide hyaluronique, Botox, peeling...). Nous pouvons donc proposer des traitements qui vont avoir un effet préventif.
Faut-il refuser de traiter avec du Botox une patiente de 24 ans qui a une ride du lion déjà très prononcée parce que ses muscles corrugateurs sont très puissants de façon génétiquement déterminée ? Elle est venue avec sa mère pour me montrer que c'était familial.
Faut-il ne pas faire de l'épilation laser à une patient de 13 ans qui présente des poils incarnés au niveau du maillot qui lui provoquent des abcès très douloureux qu'elle est obligée de faire inciser presque tous les mois ?
Faut-il refuser de traiter au Botox une patiente de 16 ans très gênée par la transpiration sous ses bras ?
Y-a-t-il un âge minimum pour traiter nos patients ? Sachant que certaines techniques s'adressent à eux: Epilation laser, peelings pour traiter l'acné...

Bien sûr que non pourvu que l'indication soit bien posée et que le traitement réponde bien au problème. Nous sommes des médecins avant tout et devons rester très déontologiques vis à vis de nos patients, particulièrement lorsqu'il s'agit parfois d'adolescents. Cependant, répondons à leurs attentes et à leurs problèmes quant il est possible de le faire de façon raisonnable.