Médecine Esthétique & Laser Paris 8

La médecine esthétique aujourd'hui ?

Une façon de prévenir les effets du vieillissement et d'être en accord avec son âge.

Ce sont les différentes techniques non chirurgicales qui permettent d'améliorer l'aspect de notre enveloppe extérieure, qu'il s'agisse de notre visage souvent, ou de notre corps (mains, décolleté, silhouette...). Il ne s'agit pas de ne pas vieillir, mais de mieux vieillir, de façon plus harmonieuse et en meilleur accord avec notre mental.

La médecine esthétique n'est qu'un pan de la médecine morphologique et anti-âge, la logique actuellement va de plus en plus vers la prévention, pour éviter des traitements plus importants et on peut constater que l'âge de nos patients diminue, ceux-ci ayant conscience de l'intérêt de cette démarche.

 

Une volonté d'évoluer vers des soins et des résultats toujours plus naturels

Depuis toujours l'aspect de notre visage et de notre corps a conditionné nos rapports sociaux. De nombreuses techniques ont été essayées dans toutes les civilisations. Les Egyptiens réalisaient déjà des peelings. Peu à peu les techniques se sont affinées et depuis ces 40 dernières années des progrès fulgurants ont été réalisés. Le collagène, peu pratique a laissé sa place à l'acide hyaluronique. Les pratiques sont de moins en moins invasives, en donnant de meilleurs résultats, très naturels, tout en occasionnant très peu d'effet secondaires. De ce fait, les évictions sociales sont le plus souvent courtes ou inexistantes.

 

C'est aussi davantages de transparence envers les patients grâce à une formation universitaire désormais reconnue et un cadre déontologique solide

La sécurité des produits actuels est très importante, le recul est bien largement supérieur à leur durée de vie dans l'organisme pour la plupart d'entre eux.

 

La médecine esthétique est pratiquée par des médecins qui sont inscrits à l'Ordre, et qui ont réalisé des formations adaptées aux gestes qu'ils pratiquent. Longtemps les formations ont été du compagnonnage, sans aucun contrôle. Le Collège National de Médecine Esthétique a été une première formation théorique et pratique dispensée par des enseignants de haut niveau sur 2 ans avec contrôle des acquis.

 

Il y a quelques années un diplôme inter universitaire de médecine morphologique et anti-âge a été créé pour inclure la médecine esthétique dans une prise en charge globale du patient et ainsi traiter l'ensemble du corps humain, soumis au stress quotidien qui provoque son vieillissement prématuré.

 

La demande n'est plus aujourd'hui : "Docteur, je veux rajeunir de 20 ans !" mais "Docteur, je veux être mieux dans ma peau, en adéquation avec moi-même, et en meilleur forme".

C'est possible dans un cadre de grande sécurité et déontologique.

 

Enfin, pour votre sécurité, les traitements doivent être réversibles, les produits injectés ou dispositifs médicaux doivent être résorbables et avoir une traçabilité (un document doit vous être remis précisant le nom et le lot du produit utilisé).

 

En esthétique "La sécurité est l'éphémère" !!!