Epilation laser pendant l'été : bonne ou mauvaise idée ?

Lorsque vous débutez un traitement d’épilation laser, il convient de prendre la précaution de ne pas s’exposer au soleil ou, en tout cas, le moins possible. Le bronzage est l’une des principales contre-indications à l’utilisation du laser. Ce dernier active la mélanine de la peau qui va capter l'énergie du faisceau lumineux, ce qui implique un risque de brûlure superficielle. Alors que faire à l’arrivée de l’été ? Dans le cabinet esthétique du docteur Mayeux, les spécialistes vous expliquent tout.

Qu'est-ce que l'épilation laser ?

L’épilation au laser consiste en l’émission d’un faisceau de lumière, lequel va cibler les poils et altérer définitivement leur renouvellement. Un processus de “photo-thermolyse sélective” offert par la lumière du laser opère alors : les follicules pileux sont détruits jusqu’à leur racine, sans endommager la peau ni les tissus environnants.

De nombreuses zones du corps peuvent être épilées chez la femme comme chez l’homme. Cependant, les poils blancs et les poils clairs ne peuvent bénéficier de cette méthode (en raison de leur faible concentration en mélanine). Les séances d’épilation laser doivent être effectuées dans une période propice, lors de la croissance des poils (phase anagène) pour exprimer tout leur potentiel.

Le traitement n’est donc que progressivement définitif et implique la réalisation de plusieurs séances espacées dans le temps. Le nombre de sessions nécessaires est extrêmement variable. Il dépend de la couleur du poil, de la densité et du cycle de croissance de la pilosité. Une consultation préalable au cabinet du Dr Mayeux permet d’estimer le nombre de séances prévisionnel et le résultat escompté.

Comment se déroule une séance d’épilation laser ?

Une séance de laser dépilatoire est rapide (entre 10 à 30 minutes en fonction de l’étendue de la zone à épiler). Une sensation de chaleur et/ou quelques picotements sont ressentis par le patient à chaque impact laser. Cette sensation est cependant supportable.

Les personnes les plus sensibles peuvent, si elles le souhaitent, appliquer une crème anesthésiante avant la séance pour limiter leur inconfort. Une protection solaire par écran total est indispensable par la suite entre chaque séance.

Séance d’épilation laser pendant l'été : est-ce possible ?

Le soleil et l’épilation laser ne font pas bon ménage ! C’est surtout le bronzage qui pose un réel souci. En effet, lorsque la peau est bronzée, la couche superficielle transforme la lumière en une chaleur qui peut dépasser son seuil de tolérance. Nombreuses sont donc les patientes qui se questionnent à l’arrivée de l’été : doivent-elles suspendre leur traitement en cours ? Cela n’est pas forcément nécessaire, tout est une question de précautions.

L’épilation laser en été est tout à fait possible. Il faut simplement veiller à ce que la zone que vous souhaitez épiler ne soit pas bronzée. Si vous êtes en plein traitement d’épilation des jambes, être bronzé du visage n’est pas un problème vous en conviendrez. Evitez l’exposition au soleil au maximum est indispensable d’autant plus si vous avez la peau mate puisque le délai nécessaire pour perdre votre bronzage sera plus important.

Une autre solution consiste à utiliser le laser Nd Yag, un laser spécifique initialement dédié aux peaux mates, métisses et noires qui absorbe la mélanine pour brûler le poil mais à faible intensité.

Parlez-en avec votre médecin esthétique !

Si vous envisagez d’aller à la plage et de vous exposer au soleil cet été, vous pouvez planifier vos séances d’épilation laser en fonction de la période de vos vacances.

N’hésitez pas à demander des conseils au cabinet du Dr Mayeux ! Spécialisés en médecine esthétique, les spécialistes en laser seront en mesure de vous orienter sur la période idéale pour vos séances d’épilation laser, en fonction de votre planning et de vos contraintes.